Ecole de guerre économique

Un article de IE-Lobbying.info.

Jump to: navigation, search

Présentation générale

Créée en 1997 pour combler deux lacunes importantes dans la formation initiale et la formation continue, l'Ecole de guerre économique - l'"EGE" pour les initiés - vise à :

  • La prise en compte des affrontements informationnels dans la définition de la stratégie des entreprises, des administrations et des collectivités territoriales;
  • La problématique de l'accroissement des puissances de l'après-guerre froide dans une mondialisation des échanges de plus en plus conflictuelle.

Spécificités

Contrairement aux structures d'enseignement qui s'alignent sur les standards éducatifs d'origine américaine, l'EGE se situe à contre courant de ce "nivellement de la pensée". Sans nier les apports anglo-saxons, l'EGE a bâti son modèle pédagogique sur l'analyse comparée des systèmes nationaux et transnationaux, sur les transferts de méthodologie entre le monde militaire et le monde civil et sur l'importance croissante du management offensif de l'information dans le développement des activités économiques.

A noter que l'EGE est reconnue première formation de troisième cycle dans le domaine de l'"Intelligence économique et du knowledge management" par le classement SMBG

Le fondateur, Christian Harbulot

Christian Harbulot (né le 19 décembre 1952 à Verdun) est directeur de l'École de Guerre Économique et directeur associé du cabinet de conseil en communication d'influence (Intelligence économique et Lobbying) Spin Partners. Il est considéré aujourd’hui comme l’un des meilleurs théoriciens de la guerre de l’information. Il fut l’un des premiers à tirer la sonnette d’alarme sur les dangers que couraient les entreprises françaises à ne pas s’organiser contre les dangers d’une concurrence de plus en plus exacerbée.

Liens internes =

Liens externes