Interview de Daniel Guéguen

Un article de IE-Lobbying.info.

Jump to: navigation, search

Ceci est le modèle préparatoire à l'interview de Daniel Guéguen.

Sommaire

Vous

Vous êtes une personalité du lobbying à double titre. A la fois un théoricien et un praticien du lobbying, vous êtes notamment à l'origine en 2004 de la création d'une plateforme de services associant la consultance (Clan Public Affairs), la Presse (Europolitique), la formation (European Training), et des services d'affaires (Clan Business Centers).

  • Quel est votre parcours universitaire ? En quoi vous prédestinait-il à la pratique du lobbying ?
  • Quelle est votre définition du lobbying ?
  • Que pensez-vous de l'initiative IE-Lobbying.info, premier Portail collaboratif du lobbying et de l'intelligence économique ?


Votre ouvrage

Votre dernier ouvrage, Lobbying européen, publié aux éditions Europolitique, dans la collection « Guide pratique », dresse un intéressant panorama du lobbying bruxellois.

  • Pourquoi un nouvel ouvrage sur le lobbying ? En quoi votre ouvrage est-il novateur ou se distingue-t-il de la littérature déjà produite sur le lobbying ?
  • Dans votre ouvrage, vous accordez une place particulière à l'intelligence économique. Dans quelle mesure cette discipline est-elle complémentaire avec la pratique du lobbying ?
  • Quelle est la spécificité du lobbying au sein de l'Union européenne ? En quoi se distingue-t-il d'une pratique spécifiquement française ?
  • Quelle est la supériorité du "lobbying transversal", dernier avatar du lobbying européen si l'on en croit votre analyse ?
  • Quelle est l'avenir du lobbying bruxellois ?


Ouvertures

  • Que pensez-vous de l'Initiative européenne en matière de transparence initiée par Siim Kallas ?
  • Pensez-vous qu'un scandale "Abramoff" pourrait se produire en Europe ?
  • Pensez-vous que le cadre proposé sera suffisamment contraignant afin d'encadrer efficacement le lobbying au sein de l'Union européenne ?
  • Que pensez-vous de l'"initiative française en matière de transparence" initiée par les députés Patrick Beaudouin et d'Arlette Grosskost ? Le lobbying doit-il être encadré et quelles peuvent être les modalités de cette régulation ? Faut-il privilégier l'autorégulation (codes de déontologie) ou l'encadrement sévère (avec un commissaire au lobbyisme comme au Canada)?

Liens externes