Lobbying

Un article de IE-Lobbying.info.

Jump to: navigation, search

Sommaire

Définition générale

La pratique du lobbying peut être définie comme l'influence du processus décisionnel public par un groupement d'intérêt privé, issu de la sphère économique ou sociétale. En tant que processus, le lobbying intègre nécessairement la veille, l'analyse stratégique et l'influence à différents échelons (relations institutionnelles, relations publiques, relations presses, etc.). C'est dire que le lobbying, incorpore en amont une première phase d'intelligence économique, et, en tant que stratégie d'influence, une démarche globale de communication incoporant les affaires publiques.

Débat

Définir le lobbying, c’est en dévoiler l’essence primitive, ce qui fait qu’il est ce qu’il est et pas autre chose ; ce travail de définition participe donc d’une double activité d’identification (ce que le lobbying est) et de différenciation (ce qu’il n’est pas). Mais pourquoi une telle exigence de définition, une telle nécessité de clarification du lobbying en tant que tel ? C’est qu’il existe un relatif flou conceptuel entourant la définition même du lobbying, que redouble un obstacle d’ordre culturel générateur de préjugés à son égard. L’activité de lobbying est en effet communément définie comme la pratique de l’influence auprès des décideurs publics, provenant à l’origine du terme de lobby, couloir ou antichambre où l’on peut discrètement agir sur les détenteurs du pouvoir. La vision commune du lobbying, imprécise et confuse, soulève aussi la légitimité de ce « trafic d’influence » au regard du régime démocratique. Définie idéalement par Abraham Lincoln comme « le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple », la démocratie semble en effet avoir pour seule finalité l’intérêt général et l’exclusion a priori de quelques intérêts privés colportés par des corporations et autres corps intermédiaires. Une définition légale du lobbying serait-elle à même d’en circonscrire l’essence et de dissiper les soupçons à son égard ? Mais ne tomberait-elle pas à l’inverse dans le piège d’un réductionnisme de type juridique ?

Lobbying et démocratie

Ressources

Liens internes

Articles IE-Lobbying

Liens externes

Documents téléchargeables