Open-source

Un article de IE-Lobbying.info.

Jump to: navigation, search

Sommaire

Définition générale

La désignation Open Source (Code source libre ou Code source accessible en français) s'applique aux logiciels dont la licence respecte des critères précisément établis par l'Open Source Initiative. Voici les principaux critères :

  • La libre redistribution.
  • Un code source disponible.
  • Les travaux dérivés possibles.

Par anaologie, il est possible de parler de pratiques de l’intelligence économique et du lobbying open-source ou en sources ouvertes si celles-ci respectent des principes de base en termes de transparence et d'accessibilité des données.

L'intelligence économique open-source

L’intelligence économique, dans son acception la plus courante, définit la collecte, le traitement et la diffusion de l’information. La première phase implique la recherche de sources d’information fiables. Si la recherche commence généralement par une collecte massive d’informations sur le Web, le recoupement de l’information passe bien souvent par la constitution d’un réseau d’experts et de consultants en la matière. Dans tous les cas, il en existe deux types de sources : les sources ouvertes, librement accessibles, et les sources closes, confidentielles.

Alors que les sources ouvertes procurent généralement de l’information peu pertinente et nécessite d'importants recoupements et une fine analyse (cartographie, étude comparée, etc.), les sources closes procurent généralement de l’information de première qualité sans véritable travail d’analyse pourvu que l’on dispose d’un réseau bien rôdé et un accès à des documents fermés.

A première vue, le recours aux sources closes pourrait paraître avantageux, mais en fait, cette méthode participe bien plus d’une logique de renseignement proche de l’espionnage économique. Tandis que le recours aux sources implique certes une analyse importante, mais elle offre une capacité de justification légale très précieuse au moment troisième phase, à savoir la diffusion de l’information. Finement élaborée, elle justifie une action offensive et même un recours en justice. C’est ce que l'on peut appeler la puissance désarmante d’une pratique open-source de l’intelligence économique.

Lien interne

Lien interne