Réseau

Un article de IE-Lobbying.info.

Jump to: navigation, search

Sommaire

Définition générale

Un réseau est un ensemble de nœuds (ou pôles) reliés entre eux par des liens (canaux). Les nœuds peuvent être des points massiques simples ou des sous-réseaux complexes. Les canaux sont à leur tour des flux de force, d'énergie ou d'information. L'étymologie du mot remonte au latin rete qui signifie « filet », donnant l'adjectif « réticulé », caractérisant les objets ayant une structure de filet, notamment les réseaux. Le réseau est une forme ou structure particulièrement présente dans l'organisation du vivant, avec des réseaux « matériels » dans les organismes (réseau sanguin, réseau nerveux, etc), semi-matériels (réseau lymphatique, etc. et immatériel (réseau social, qui fonctionnent dans l'espace et dans le temps). Les structures en réseau se distinguent des structures hiérarchiques ou linéaires. Elles sont généralement plus horizontales que verticales. Les liaisons entre les parties sont souples. Des chercheurs ont développé des théories de « réseaux sans échelles » (« a-scalaires », ou scale-free), définis par une distribution des noeuds et liens indépendante de l'échelle considérée, ou de réseaux de « petits mondes » (essaims dense de noeuds reliés entre eux par des liens inhabituellement courts, tels qu'on en trouve dans le vivant ou dans le réseau Internet.

Types de réseaux

On distingue généralement quatre types de réseaux :

  • Les réseaux de compétence : ce sont par exemple les pôles de compétence, les entreprises étendues, qui tissent des liens en fonction des compétences professionnelles.
  • Les réseaux de confiance : ce sont les plus durables (amis, famille,...).
  • Les réseaux de circonstance : ils sont mis en place dans l'urgence pour répondre à un problème précis ; ils sont très rarement évoqués par les industriels.
  • Les réseaux sociaux : ils se multiplient aujourd'hui autour d'outils Web. Ce sont des liens faibles.

L'intérêt de la notion de réseaux en lobbying et intelligence économique

L'intelligence économique - comme activité de collecte, de traitement et de diffusion de l'information - et le lobbying - comme pratique de l'influence auprès des décideurs publiques- se recoupent autour de la notion de réseau. Tant l'intelligence économique que le lobbying exigent l'organisation, le développement et le maintien d'un réseau, véritable toile de fond de la connaissance et de l'action. Mais qu'est-ce qu'un réseau ? Un réseau est une structure dynamique constituée shématiquement d'un ensemble de noeuds ou pôles reliés entre eux par des canaux. Au centre de ce réseau, la cellule d'intelligence économique ou le maître d'oeuvre en lobbying. Autour de ce point nodal, gravitent des points de contacts plus ou moins fiables, relais de la connaissance et de l'action.

Liens externes